Google
 

Le géant américain de la tech est favorable à un impôt mondial sur les services numériques. Un moyen d'éviter la prolifération de taxes unilatérales onéreuses et de payer moins d'impôts dans son pays d'origine.

Votre opinion

Postez un commentaire