Google ne veut pas appliquer le droit à l'oubli au niveau mondial

Mis à jour le
Google ne veut pas appliquer le droit à l'oubli au niveau mondial
 

Sommé par la CNIL de déréférencer des contenus sur toutes les extensions de son moteur de recherche, la firme refuse et n'entend observer le droit à l'oubli que sur ses pages européennes.