Passer au contenu

Free franchit comme prévu le cap du million d’abonnés en fibre optique

Le FAI dépasse le million de clients en FttH et revendique désormais 10 millions de lignes raccordables. Le résultat d’une politique de partenariats pour déployer la fibre et de la sortie de la Freebox Delta.

Free vient de multiplier par deux le nombre de Français abonnés à sa fibre optique de bout en bout. Le cap du million a été franchi, un chiffre à mettre en rapport avec les 556 000 abonnés comptabilisés début 2018. Le nombre de lignes raccordables est lui aussi en forte croissance, passant de 6,2 millions de foyers concernés à 10 millions.
Les chiffres annoncés sont conformes aux objectifs que Free s’était fixés. Le FAI avait déjà évoqué à la rentrée le million d’abonnés pour ce début d’année. Ces bons résultats sont le fruit de plusieurs stratégies.

À lire : Free délivre le débit le plus rapide en fibre optique

Un effort d’investissement dans les zones moins denses

La première a consisté à multiplier les accords de co-investissements avec des opérateurs d’infrastructures dans les RIP (Réseaux d’Initiative Publique) mis en place par les pouvoirs publics. Un partenariat a ainsi été conclu avec Axione en décembre 2017, Altitude Infrastructure en juin 2018, RIP Vendée Numérique en octobre 2018 et, enfin, Covage ce mois de janvier. L’apport de ce dernier n’apparaît pas dans les chiffres actuels et devrait permettre d’ajouter encore 1,4 million de prises éligibles dans les mois qui viennent.  

Par ailleurs, Free a continué de cofinancer les réseaux FttH déployés par Orange dans les zones AMII (Appel à Manifestation d’intention d’investissement), c’est-à-dire des zones moins denses d’investissement privé. Et bien entendu, le FAI a déployé aussi sa propre fibre optique. Mais on ne connaîtra sa proportion exacte que lorsqu’il communiquera sur ses résultats financiers annuels au mois de mars prochain.

À lire : Freebox Delta : trois contre-vérités sur la promesse des 10 Gbit/s

Combien d’abonnés de plus avec la Freebox Delta ?

Le dernier facteur qui a joué est bien entendu la sortie des Freebox Delta et Freebox One, présentées le 4 décembre dernier. Au mois de septembre dernier, Free comptait 835 000 clients FttH et 8,4 millions de Français éligibles. Cela signifie qu’il a gagné 1,6 million de nouveaux abonnés fibre sur le dernier trimestre. Difficile de dire pour le moment dans quelle proportion les nouvelles box ont pesé. Free ne divulgue aucun chiffre à ce sujet. Là encore, on espère obtenir des détails au mois de mars prochain.

Rappelons qu’Orange comptait 2,4 millions d’abonnés au FttH au troisième trimestre comme SFR, et que Bouygues Telecom disposait de 467 000 clients FttH. Des résultats qui ont augmenté encore lors de ce troisième trimestre. Ainsi, Free ne devrait pas se classer au-delà du troisième rang. « Le Groupe entend maintenir cette dynamique et confirme ses objectifs de recruter environ 500 000 abonnés Fibre par an et de disposer de 20 millions de prises raccordables au FTTH à fin 2022 », déclare Free dans un communiqué de presse.


Amélie CHARNAY
Journaliste