000_1QP8B6.jpg
 
Un manifestant armé à Harrisburg, en Pennsylvanie le 20 avril 2020. -

Alors que Donald Trump applaudit, le réseau social a entamé une véritable chasse aux manifestations contre les politiques qui prônent le « stay-at-home ». Ces pages Facebook rassemblent plus de 900 000 membres. 

Votre opinion

Postez un commentaire