000_1592FI.jpg
 

Le format de l’audition n’a pas permis aux parlementaires d’insister pour avoir réponse à leur question. Si le patron de Facebook a de nouveau présenté ses excuses, il a surtout laissé des députés sur leur faim.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire