facebook
 
Facebook -

Signalé par des utilisateurs, un groupe Facebook appelait à prendre les armes avant qu’un jeune homme ne tue deux manifestants. La plate-forme nie tout lien de cause à effet.

Votre opinion

Postez un commentaire