Mark Zuckerberg à Paris lors du salon VivaTech.
 
Mark Zuckerberg à Paris lors du salon VivaTech. - GERARD JULIEN / AFP

Dans un long article, le New York Times révèle que le réseau social a donné accès, dans la plus grande discrétion, aux données privées de ses utilisateurs à Apple, Microsoft, Yahoo ou Amazon. Et il a même autorisé Netflix et Spotify à lire vos messages privés...

Votre opinion

Postez un commentaire