Et un point à l'envers…

Les ouvrages de dames ne sont plus réservés aux dames et ont perdu leur côté ringard. Alors à vos aiguilles !