Mis à jour le
EADS, victime à son tour des hackers chinois
 

Un site du groupe industriel, situé près de Munich, a été la cible d'une importante attaque originaire de Chine. Son réseau avait accès à des informations particulièrement sensibles pour la défense européenne et française.

Votre opinion

Postez un commentaire