E-krach ou krach tout court ?

La plongée des TMT semble s'accélérer : le Nasdaq et ses homologues européens ont chuté plus franchement, sur la semaine étudiée.