e-Kanopi : la justice ne retient pas l'abus de position dominante contre Google

Mis à jour le
e-Kanopi : la justice ne retient pas l'abus de position dominante contre Google
 

Dans l’affaire e-Kanopi sur une accusation d’abus de position dominante, la cour de Cassation a suivi la Cour d’Appel de Paris qui, en novembre 2011, n’avait pas retenu ce motif.