Prenant acte de la décision de la Cour de justice européenne, la plus haute instance juridique française annule la sanction contre Google, prononcée par la Cnil.