WhatsApp
 
La nouvelle mise à jour de WhatsApp permet de supprimer ces messages envoyés par erreur. - AFP

La Commission européenne veut imposer aux services en ligne tels que Gmail, WhatsApp ou Facebook Messenger qu'ils obtiennent le consentement préalable de leurs utilisateurs pour exploiter leurs données personnelles et qu'ils soient soumis aux mêmes règles que les opérateurs.  

Votre opinion

Postez un commentaire