Cyclone sur les comptes

L'équipementier français a vu s'envoler près de 5 milliards d'euros en 2001, la pire perte de son histoire. Les actionnaires sont groggy, et 2002 s'annonce cruel.

Votre opinion

Postez un commentaire