Computer Associates reste... Computer Associates

L'investisseur texan Sam Wyly n'a pas réussi à modifier le conseil d'administration de la société, qui échappe ainsi à la scission.

Votre opinion

Postez un commentaire