Christian Estrosi : « La reconnaissance faciale, c’est incontournable ! »

estrosi
 
Christian Estrosi. -

Alors que la Cnil est très réservée quant aux expérimentations dans deux lycées de Nice et Marseille, le maire de droite réaffirme fermement son intention de continuer. Au risque de crisper. 

Votre opinion

Postez un commentaire