Charlie Hebdo : les Anonymous ont commencé à venger les victimes de l'attentat

Mis à jour le
Charlie Hebdo : les Anonymous ont commencé à venger les victimes de l'attentat
 

Des hacktivistes se désignant comme des Anonymous ont publié des comptes Twitter de supposés islamistes et mené des attaques Ddos contre des sites djihadistes.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Avec 01net on ne peut pas écrire OEIL dommage encore un truc qui ne marche pas !

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Faudrait modérer vos titres : Parler de vengeance c'est de la rigolade : Des morts d'un coté contre des sites embêtés de l'autre, c'est pas ?il pour ?il ! !
    Dites qu'on s'en prend à certains sites mais ne parlez pas de vengeance !!! Même pas de représailles !

  • jc22
    jc22     

    c'est très bien de dénoncer les sites djihadiste, mais je me demande si celas ne va pas gêner la police pour leurs enquêtes,car c'est une mine de renseignements

  • cjenny7
    cjenny7     

    Moi je dis bravo aux Anonymous qui ont montré qu'eux aussi savaient les trouver...

    Certes, en bloquant certains sites, la police a du mal à avancer, mais en même temps, cela montre bien quels sont les sites qui peuvent mener à tous ces extrêmistes dangereux.

    Moi je dis bravo !

Votre réponse
Postez un commentaire