pirate sécurité faille hack hacker cybercriminalité
 

Selon la NSA, le renseignement militaire russe a organisé peu avant l’élection présidentielle des campagnes de phishing pour pirater des acteurs impliqués dans le déroulement du processus électoral. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Charles Petit
    Charles Petit     

    Au moins cette histoire a l'avantage que plus personne ne parle de vote électronique, ou par internet, pour les élections Françaises...

    A moins de vouloir, en France, un Président, des Députés, élus par l'Iran, la Russie, la Corée du Nord, les USA, la Chine etc... le projet de vote électronique devrait être définitivement enterrer !? Au moins pendant quelques années avant que tous oublient de nouveau et veulent recaser des machines dangereuses pour la démocratie...

Votre réponse
Postez un commentaire