Bull a des accrocs à sa sécurité

Kitetoa, " les pizzaïolos du oueb ", ont pu consulter librement un serveur de Bull et lire des informations sur les clients du constructeur. Ce dernier minimise cependant la gravité de la situation.

Votre opinion

Postez un commentaire