Attention, utiliser Siri au volant peut mener à l'accident !

Mis à jour le
Les chercheurs ont utilisé un iPhone 5.Le conducteur était équipé d'un micro cravate et le son du smartphone était diffusé sur les haut-parleurs du véhicule.
 
Les chercheurs ont utilisé un iPhone 5.Le conducteur était équipé d'un micro cravate et le son du smartphone était diffusé sur les haut-parleurs du véhicule. -

Selon une étude menée aux Etats-Unis, se servir de l'assistant vocal d'Apple au volant est une source de distraction élevée. La firme à la pomme estime de son côté que l'étude est «biaisée».