As per your request ! : virus à propagation rapide

Le virus Apost, apparu hier, se transmet par les messageries Outlook, grâce à une pièce jointe nommée readme.exe. Il est classé comme potentiellement dangereux par les éditeurs.

Votre opinion

Postez un commentaire