ARM pourrait être à vendre... pour pas moins de 41 milliards de dollars
 

SoftBank, groupe japonais qui possède ARM depuis quatre ans, réfléchirait à sa mise en vente éventuelle. Elle pourrait être totale ou partielle, mais ne serait, quoi qu’il en soit, pas sans effet.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire