Apple Zoom.jpg
 

Après le correctif déployé par Zoom, Apple rectifie également le tir. Les ordinateurs sous macOS et connectés à Internet ont dû se mettre à jour automatiquement, sans intervention de leurs utilisateurs.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire