Apple tente de défendre son App Store alors que les enquêtes pour monopole commencent
 

Dans le cadre d’une rencontre européenne, Apple a défendu sa stratégie pour l’App Store et s’est justifié de prélever une quote-part sur les ventes en rappelant le fonctionnement de sa plate-forme. Un travail « pédagogique » qui intervient alors que l’Europe et les Etats-Unis se penchent sur une éventuelle situation de monopole.

Journaliste