AOL et Yahoo! débranchent leurs messageries instantanées d'entreprise

Les deux poids lourds d'Internet jettent l'éponge. Les versions payantes de leurs logiciels de discussion n'ont pas séduit les utilisateurs professionnelles.