Amende de 2 millions d'euros par jour en suspens pour Microsoft