Alcatel contraint de racheter Newbridge

Le constructeur français n'est pas parvenu à se positionner sur le marché de l'ATM. En achetant le canadien Newbridge, spécialiste des c?"urs de réseaux d'opérateurs de télécoms, il espère se rattraper. Une transaction, par échange d'actions, estimée à plus de 7 milliards de dollars.

Votre opinion

Postez un commentaire