Adecco se sépare de Jobpilot

En plein imbroglio financier, Adecco vient de vendre le site de recrutement Jobpilot à l'américain Monster pour 74,5 millions d'euros. Une opération quasiment blanche pour la société de travail temporaire qui avait acquis Jobpilot pour 70 millions d'euros en 2002.