A l'ombre pour avoir pratiqué la diffamation électronique massive au travail

Le TGI du Mans vient de condamner un internaute français ayant envoyé 700 000 courriels mensongers en utilisant la messagerie et le carnet dadresse de son employeur.