3- LE SUIVI DU PROJET: sans l'adhésion pleine et entière des salariés, l'échec est garanti

L'adhésion des salariés, qui détiennent la connaissance, est indispensable au succès d'un projet de knowledge management. Plutôt que manier la carotte ou le bâton, mieux vaut pour l'entreprise jouer la carte du donnant-donnant et convaincre ses employés de lutilité du système.