En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

La nouvelle arme d'Aurélie Filippetti contre Netflix

La ministre de la Culture veut assouplir la chronologie des médias mais uniquement pour les services qui participent au financement des œuvres françaises. L’Américain sera donc exclu de cet aménagement…

laisser un avis
Le rapport Lescure et nombre de professionnels réclamaient depuis longtemps de réduire le délai pour le passage des films à la télévision et en vidéo à la demande après leur sortie en salles (la fameuse chronologie des médias). Aurélie Filippetti s’y déclare aujourd’hui favorable dans une interview accordée au Figaro. Chaînes de télévision et services de SVoD (vidéo à la demande sur abonnement) pourraient ainsi proposer des contenus plus frais, plus vite. 
Tous ? Non. Cette proposition élaborée fort à propos, juste avant le lancement de Netflix en France, pourrait bien pénaliser le service américain. Cet aménagement ne concernera en effet que « les services qui participent au financement et à l'exposition des oeuvres françaises et européennes » d'après la ministre. Or Netflix va opérer depuis un autre pays d'Europe et ne sera donc pas soumis à ces règles. « Il faut promouvoir et développer l'excellence des acteurs hexagonaux dans le domaine de la vidéo à la demande (VoD et SVoD)» a déclaré Aurélie Filippetti. C'est d'ailleurs clairement la SVoD, donc la concurrence directe de Netflix, qui serait la plus avantagée par la réduction du délai, qui passerait de 36 mois aujourd'hui à 24 mois seulement (voir tableau comparatif ci-dessous).

Chronologie des médias : Avant / Après

La réglementation des différentes fenêtres d’exploitation d’un film repose sur un accord conclu en 2009 avec les organisations professionnelles du cinéma. Il s’articule ainsi :

 VoD : diffusion 4 mois après une sortie en salles 

• Service de cinéma : à partir de 10 mois pour une première diffusion, 22 mois pour la deuxième

• Service de télévision gratuit et service payant non spécialisé dans le cinéma : 30 mois

• SVoD : 36 mois après une sortie en salles 

Ce que la ministre propose :  

•   VoD : diffusion 4 mois après une sortie en salles 

•   Service de cinéma : à partir de 8 mois pour une première diffusion, 20 mois pour la deuxième

•   Service de télévision gratuit et service payant non spécialisé dans le cinéma : 28 mois

•   SVoD : 24 mois après une sortie en salles 

Voir notre dossier spécial sur Netflix :
Réagissez sur le forum
envoyer
par mail
imprimer
l'article

Newsletter 01net. Forum & astuces

@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Premières photos du film d’Oliver Stone sur Snowden
Ebooks trop chers : pourquoi la France bloque les prix des livres numériques
PopCorn Time menace-t-il le succès de Netflix ?
YouTube, ce mastodonte de la vidéo... qui ne rapporte pas un sou
Google va interdire le nu et le porno sur sa plate-forme Blogger
Un Oscar pour « CitizenFour », le documentaire sur Snowden
Les offres de lecture illimitée, comme « Kindle Unlimited », sont illégales en France
A la Saint-Valentin, l'institut culturel de Google célèbre l'amour
5 minutes pour voir le meilleur du Mobile Film Festival
RIP Rapidshare : le controversé hébergeur de fichiers fermera ses portes fin mars
Vidéo : ces robots qui inspirent le cinéma depuis 100 ans
Safer Internet Day : une journée de lutte contre le cyberharcèlement
TNT en 2016 : faut-il changer votre équipement ou pas ?
Cet ingénieur français sur qui repose la stratégie audio de Samsung
Kickass Torrents tombe puis revient, son nom de domaine a été saisi
Netflix veut transformer «The Legend of Zelda» en série TV live
Google et Disney veulent rendre les sciences séduisantes avec un dessin animé
Snapchat diffusera le premier clip du nouvel album de Madonna
Apple pourrait lancer un service de télévision payante sur le Web
Vidéo : Daredevil, la première série Marvel de Netflix, s'offre un teaser