En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Comparatif des FAI : Même sur le Net, la météo reste toujours un peu hivernale

Le classement des performances « triples usages » des opérateurs français, établi par IP-Label, s’affiche de nouveau en baisse après une période de stabilité de courte durée.

laisser un avis
La stabilité n’a qu’un temps. Les performances des offres « Triple Play » repartent à la baisse au classement IP-Label. Une situation qui n’est pas forcément très surprenante avec la fin des vacances de printemps, et qui était prévisible après avoir assisté à plusieurs semaines de mieux et de stagnation.
Le problème, c'est que ce ne sont pas les opérateurs qui se portaient le mieux qui connaissent une baisse cette semaine, mais bien ceux qui connaissent des difficultés depuis le début de l'année (et dont on est en droit de d'attendre des efforts et des améliorations) qui se retrouvent, de nouveau, en mauvaise situation.

Toujours les mêmes

A commencer par Free qui voit de nouveau sa note Internet rétrograder après avoir enregistré une grosse panne d’accès sur ses serveurs de messagerie dimanche durant près de 10H. Une « panne » suivie petites coupures relevées par IP-Label dans les heures qui ont suivi. L’ennui pour Free, c’est que de tels incidents sur ses infrastructures ont été relevés plusieurs fois depuis le début de l’année alors que l’opérateur s’était montré bien plus fiable en 2012. Et ces incidents ne font qu’aggraver une note Internet déjà fortement affaiblie par ses problèmes, désormais bien connus, de fluidité d’accès aux vidéos YouTube.
Certes, tous les opérateurs connaissent aujourd'hui des difficultés en la matière notamment aux heures les plus chargées de la journée. C'est particulièrement vrai pour SFR qui depuis un changement d'infrastructure sur Paris affiche des perturbations notables sur ses prestations vidéo en streaming. Bouygues de son côté se révèle plutôt affecté par des performances de navigation en retrait en régions et des performances insuffisantes sur les usages comme le téléchargement de fichiers ou le jeu vidéo en ligne aussi bien à Paris qu’en régions.

TV : la qualité d’image en question

Si Orange se voit une nouvelle fois échouer au pied du podium, ce n’est pas tant pour ses prestations Internet plutôt stables, mais plutôt pour sa télévision qui continue de se dégrader notamment en matière de qualité d’images.
D’une manière générale, tous les opérateurs tendent à perdre des points cette semaine sur la qualité d’image de leur télévision. Et ceci pour la seconde semaine consécutive. Mais à y regarder de plus près, IP-Label constate que les FAI ne sont en réalité pas directement responsables de cette dégradation. La semaine dernière, c’était TF1 qui avait impacté les indices. Cette semaine, c’est au tour de M6 d’accentuer l’aggravation des notes. Or il semble bien que ce soient ces acteurs de l'audiovisuel qui ait connu des incidents ou volontairement modifier leur encodage entraînant cette perte de qualité d'image. On peut dès lors espérer que cette baisse des indices de qualité qui nous intriguait et nous inquiétait dès la semaine dernière ne soit que passagère et que la situation retrouve une certaine normalité dès la semaine prochaine.
Pour terminer sur une note positive et rassurante, on notera que la téléphonie se porte, quant à elle, toujours aussi bien ! Ce ne sont pas moins 10 des 12 offres mesurées qui sont parvenues cette semaine à acheminer sans aucun échec les 2401 appels téléphoniques qui leur ont été imposés. Seul Darty continue de rencontrer quelques soucis d’acheminements, un problème récurrent chez cet opérateur qui se démarque pourtant par des prestations Internet tout à fait remarquables depuis le début de l’année.
 
Retrouvez le classement détaillé de la semaine.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Free n’est pas inquiet d’une guerre des prix sur l’Internet fixe
Bouygues Telecom déclare la guerre à Free sur l’ADSL
Arcep, les revenus des opérateurs français baissent, leurs investissements aussi
Comparatif hebdo d'IP Label : SFR soigne sa TV
Pour Orange, tout va bien... sur la Toile
Prestations triple play : feu vert pour l’Euro 2012
IP Label : la stabilité de la téléphonie en question
L’Internet français ? Il se porte bien, merci !
Les retours de vacances affectent les débits Internet
01LIVE HEBDO #23 : le debrief de l'actu high-tech (vidéo replay)
Haut débit : le satellite à l’assaut des montagnes
Lancement d’un observatoire sur le temps de chargement des pages web
Bouygues Telecom explique son accord avec SFR et son offre low cost
SFR lance une box TV pour les oubliés du haut débit
Haut débit: SFR revendique plus de 6 200 centraux ADSL dégroupés
Bouygues: son réseau 4G servirait à son offensive dans l'Internet fixe
Pourquoi Bouygues se risque à la guerre des prix sur l'Internet fixe
Près de 40 % des foyers reçoivent la TNT par réseau ADSL
Débits Internet : un arrêté encadre les publicités des opérateurs