En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Facebook présente Home, son interface Android

Home met l'accent sur les contenus et les photos pour redéfinir l'expérience Android. L'interface sera disponible le 12 avril aux Etats-Unis. Aucune date pour son lancement à l'international.

laisser un avis
agrandir la photo
“Nous voulons transformer Android en excellent terminaux sociaux”, a expliqué Mark Zuckerberg en présentant jeudi Facebook Home, la nouvelle interface Android. La philosophie du réseau social : “bâtir les téléphones autour des utilisateurs et non plus autour des applications”.
Home prend la forme d’une application, semblable aux nombreux “lanceurs” déjà présents sur Google Play. Elle sera disponible le 12 avril, seulement aux Etats-Unis. Le lancement à l’international arrivera plus tard. Aucune date n’a cependant été communiquée par Facebook.
agrandir la photo
Par ailleurs, seulement un nombre limité de smartphones seront pour l’instant compatibles: les Galaxy S3, S4 et Note 2 de Samsung et les One et One X de HTC. Home sera également accessible sur le HTC First, également dévoilé jeudi et spécialement conçu pour. Ce smartphone, dont les spécifications n’ont pas été révélées, sera disponible le 12 avril aux Etats-Unis. Il sera vendu 99 dollars chez l’opérateur AT&T.
Une version pour tablette est également en préparation. Mais elle n’arrivera pas avant plusieurs mois, a indiqué Facebook. Quant à sa disponibilité sur iOS, le problème vient d’Apple, a sous-entendu Mark Zuckerberg.
Une fois Home installé, l’expérience utilisateur est totalement centrée autour de Facebook. L’écran d’accueil, baptisé “cover feed”, affiche les photos et les statuts postés sur le réseau par vos amis. Il suffit de glisser son doigt vers la droite ou vers la gauche pour naviguer entre les différents contenus. Taper rapidement deux fois sur l’écran permet d’aimer la photo ou le statut. Une icône placée en bas permet d’accéder rapidement aux commentaires.
Glisser le doigt en bas en haut affiche les notifications, mais uniquement les messages envoyés sur Facebook et les SMS. Pour passer outre cette limitation, il faudra utiliser des smartphones conçus initialement pour Home. Ces derniers pourront afficher des notifications venant d’autres applications. Un mouvement vers la gauche ou la droite permet d’effacer ces notifications. Un mouvement vers le bas les fait toutes disparaître.
agrandir la photo
Au centre de l’écran, un icône ronde affiche votre visage. En la touchant, trois options s’offrent: ouvrir les messages, ouvrir la dernière application utilisée ou afficher toutes les applications. Ce dernier choix vous renvoie vers une interface très simple contenant vos apps favorites. Un mouvement vers la gauche fait apparaître toutes les applications installées sur le téléphone.
Deuxième pilier de Home: les “chat heads”, qui doivent “simplifier” l’envoi de message, selon Mark Zuckerberg. Là aussi, seuls les messages envoyés sur Facebook et les SMS sont pris en compte. Lorsqu’un message arrive, le visage de l’envoyeur apparaît dans un petit cercle à droite de l’écran. En le touchant, le message s’affiche. Plus besoin d’ouvrir Facebook et les SMS pour y répondre. Surtout, l’application en cours d’utilisation reste ouverte en arrière-plan. Il suffit alors de glisser le doigt vers le bas pour fermer la fenêtre de message et revenir sur cette application.
Des mises à jour mensuelles permettront d'ouvrir de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux terminaux compatibles. Pour l'instant, aucune publicité ne s'affiche. Mais Mark Zuckerberg n'a pas écarté cette hypothèse dans le futur !
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Une nouvelle version de Google Maps pour séduire les cyclistes
Le futur menu « Démarrer » de Windows 9 se dévoile un peu plus
iTunes 12 : Apple met son lecteur multimédia à l’heure Yosemite
Facebook inaugure un bouton «sauvegarder»
Play Store: Google supprime l’appellation « gratuit » pour les jeux « freemium »
Windows 8.1 Update 2 lancé le 12 aout ?
Google s’apprête à transformer l’interface de Chrome OS
Téléchargement : les dix meilleurs logiciels de la semaine
Snapchat se prépare à concurrencer PayPal et Western Union
Facebook lance Mentions, une appli réservée aux VIP
Mobile : ZTE Open C inaugure Firefox OS en France
Microsoft supprime 18 000 emplois dans le monde
Samsung veut entrer dans le monde des objets connectés avec SmartThings
Les pseudos enfin autorisés sur Google +
Cerveau artificiel : Microsoft nargue Google avec le projet Adam
Ingress, le jeu géolocalisé de Google, désormais disponible sur iPhone et iPad
Nest : la filiale de Google lance son propre standard pour les objets connectés
Est-ce le menu « Démarrer » de la prochaine version de Windows ?
Comment profiter de Netflix sur sa télé avant son arrivée en France
Téléchargement : les dix meilleurs logiciels de la semaine