En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Pourquoi Google+ décolle enfin

Après un démarrage plutôt lent, presque confidentiel, le réseau social de Google commence enfin à s’affirmer. Une montée en puissance qu’il doit à trois points essentiels : facilité d’utilisation, absence de publicité et variété de services associés.

laisser un avis
agrandir la photo
Evénement inédit : le 30 janvier dernier, à 18 h, les Américains se préparaient à tchater en vidéo avec leur président Barack Obama, sur un réseau social. Et pour cette opération, la Maison Blanche n’avait pas choisi Facebook, le plus populaire d’entre eux, mais son challenger : Google+. Un fait significatif qui a braqué les projecteurs sur le géant du Web, jusque-là tapi dans l’ombre du leader. Et qui a confirmé également les légers signes de désaffection pour le réseau de Mark Zuckerberg, que souligne le rapport Pew Internet : 20 % des utilisateurs ont déjà quitté définitivement Facebook.
À cela s’est ajouté un changement dans les habitudes des internautes, avec la montée en puissance des réseaux sociaux. Il y a encore trois ans, le premier réflexe des utilisateurs consistait à se rendre sur le moteur de recherche de Google pour y lancer une requête. Aujourd’hui, les infos lui arrivent directement par le biais des messages postés sur les réseaux, les tweets des personnes influentes ou les alertes par mail. Ces évolutions ont poussé Google+ à entrer dans une ère de reconquête, qu’il est en passe de réussir.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


Newsletter 01net. Actus

@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La guerre vue par une fillette comme dans un jeu vidéo
La Maison Blanche ne pardonnera pas à Edward Snowden ses révélations...
Elon Musk et Steve Wozniak lancent un appel contre les robots tueurs
Amazon pourrait ouvrir des supermarchés d’un nouveau genre
Stephen Hawking va répondre aux questions des internautes sur Reddit
Les requins sont devenus des stars sur les réseaux sociaux
Universal demande à Google le retrait d’un lien pirate qui pointe vers son propre réseau
Sony se lance dans les drones pour observer la Terre
Découvrez vos héroïnes de jeux vidéo avec de vraies formes féminines
GoPro vendra vos films réalisés avec ses caméras
Apple : ce qu’il faut retenir de ses résultats financiers en huit points
Si Nintendo créait un smartphone, il pourrait ressembler à ça
Vidéo : un robot a « appris » à jouer au ping-pong
L'un des fondateurs du défunt site de streaming Grooveshark meurt à 28 ans
La Hadopi a franchi le cap des 5 millions d’avertissements pour piratage envoyés
Vidéo : découvrez la première livraison par drone autorisée aux Etats-Unis
Samsung Galaxy Note 5 et S6 Edge+, vont-ils ressembler à ça ?
Google Car, un nouvel accident, trois blessés et toujours pas responsable
Vidéo : toutes les technos pour sécuriser votre maison
Facebook veut vous faire passer à la caisse