En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Pourquoi Google+ décolle enfin

Après un démarrage plutôt lent, presque confidentiel, le réseau social de Google commence enfin à s’affirmer. Une montée en puissance qu’il doit à trois points essentiels : facilité d’utilisation, absence de publicité et variété de services associés.

laisser un avis
agrandir la photo
Evénement inédit : le 30 janvier dernier, à 18 h, les Américains se préparaient à tchater en vidéo avec leur président Barack Obama, sur un réseau social. Et pour cette opération, la Maison Blanche n’avait pas choisi Facebook, le plus populaire d’entre eux, mais son challenger : Google+. Un fait significatif qui a braqué les projecteurs sur le géant du Web, jusque-là tapi dans l’ombre du leader. Et qui a confirmé également les légers signes de désaffection pour le réseau de Mark Zuckerberg, que souligne le rapport Pew Internet : 20 % des utilisateurs ont déjà quitté définitivement Facebook.
À cela s’est ajouté un changement dans les habitudes des internautes, avec la montée en puissance des réseaux sociaux. Il y a encore trois ans, le premier réflexe des utilisateurs consistait à se rendre sur le moteur de recherche de Google pour y lancer une requête. Aujourd’hui, les infos lui arrivent directement par le biais des messages postés sur les réseaux, les tweets des personnes influentes ou les alertes par mail. Ces évolutions ont poussé Google+ à entrer dans une ère de reconquête, qu’il est en passe de réussir.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
01net evening : les 5 infos qu'il ne fallait pas rater aujourd'hui (26.01.2015)
Le Galaxy S6 arrivera plus tôt que prévu avec un capteur photo 20 Mpixels
Et si ces photos volées représentaient le prochain MacBook Air 12" d'Apple ?
Vidéo : des chercheurs allemands ont créé un téléporteur (enfin presque)
Vidéo : un artiste britannique crée un GIF animé... avec des satellites
De Quoi J'me Mail, le show nouvelles technos enfin en vidéo !
Vidéo: un « Terminator » russe... qui roule à deux à l’heure
Vidéo : Xiaomi sort la poële à frire pour assommer Apple... dans une pub déroutante
The Pirate Bay continue le teasing autour de son retour
Vidéo : Big Mother is watching you
Une entreprise chinoise construit un immeuble avec une imprimante 3D
La majorité des médecins croit aux objets santé connectés
Le site de la Sécurité routière vous dira bientôt si vous avez obtenu votre permis
Vidéo : une techno bluffante qui permet aux drones d'éviter les obstacles
Mark Zuckerberg : « Je n’ai pas conçu Facebook pour faire de l’argent »
The Pirate Bay vous dit «I’ll be back» en vidéo
Sordide commerce sur Internet autour de Charlie Hebdo
Vidéo : la coque pour smartphone préférée des ninjas
La Toile se gausse de Sarkozy, qui s’incruste partout
CES 2015 : Les dix tendances qu’il ne fallait pas rater