En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Pourquoi Google+ décolle enfin

Après un démarrage plutôt lent, presque confidentiel, le réseau social de Google commence enfin à s’affirmer. Une montée en puissance qu’il doit à trois points essentiels : facilité d’utilisation, absence de publicité et variété de services associés.

laisser un avis
agrandir la photo
Evénement inédit : le 30 janvier dernier, à 18 h, les Américains se préparaient à tchater en vidéo avec leur président Barack Obama, sur un réseau social. Et pour cette opération, la Maison Blanche n’avait pas choisi Facebook, le plus populaire d’entre eux, mais son challenger : Google+. Un fait significatif qui a braqué les projecteurs sur le géant du Web, jusque-là tapi dans l’ombre du leader. Et qui a confirmé également les légers signes de désaffection pour le réseau de Mark Zuckerberg, que souligne le rapport Pew Internet : 20 % des utilisateurs ont déjà quitté définitivement Facebook.
À cela s’est ajouté un changement dans les habitudes des internautes, avec la montée en puissance des réseaux sociaux. Il y a encore trois ans, le premier réflexe des utilisateurs consistait à se rendre sur le moteur de recherche de Google pour y lancer une requête. Aujourd’hui, les infos lui arrivent directement par le biais des messages postés sur les réseaux, les tweets des personnes influentes ou les alertes par mail. Ces évolutions ont poussé Google+ à entrer dans une ère de reconquête, qu’il est en passe de réussir.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


Newsletter 01net. Actus

@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Vidéo : Elon Musk, le patron de Tesla fait aussi une carrière au cinéma
Microsoft : bientôt une tablette Surface 3 grand public sous Windows 8.1
L’administration US a mis la main sur 67 millions de dollars de Kim Dotcom
Apple : trois nouveaux iPhone cette année, dont un 6C avec écran 4 pouces ?
Bientôt des vidéos à 360 degrés directement dans votre fil Facebook
Jeu vidéo et eSport : YouTube veut lancer un service concurrent de Twitch
Vidéo : quand des employés d'Apple font la promo de Microsoft !
Les .PORN et .ADULT cartonnent auprès des marques comme Google, Microsoft ou Nike
Choc des cultures, 10 souvenirs incroyables d'un Français qui a dirigé le coréen LG en France
Photos SpaceX dans le domaine public : comment Elon Musk a presque tenu parole
Vidéo : ils dépensent 100 000 dollars pour recréer Jurassic Park... en Lego
Pour Steve Wozniak, Apple a toute sa place sur le marché automobile
Facebook teste une appli de téléphonie qui bloquerait les appels indésirables
Une nouvelle Apple TV arriverait en juin avec Siri et App store intégrés
De Quoi J'me Mail, le show high-tech hebdo en vidéo !
Réalité augmentée : la vidéo incroyable qui montre ce que Magic Leap nous prépare
L'auteur de la liste anti-Daesh fait marche arrière
Vidéo : robot assistant médical, oeil bionique... quand la santé devient numérique
La Fnac ouvre un magasin dédié aux objets connectés et à la téléphonie
Le plus gros supermarché de la drogue disparaît du darknet, 12 millions de dollars dérobés