En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Pourquoi Google+ décolle enfin

Après un démarrage plutôt lent, presque confidentiel, le réseau social de Google commence enfin à s’affirmer. Une montée en puissance qu’il doit à trois points essentiels : facilité d’utilisation, absence de publicité et variété de services associés.

laisser un avis
agrandir la photo
Evénement inédit : le 30 janvier dernier, à 18 h, les Américains se préparaient à tchater en vidéo avec leur président Barack Obama, sur un réseau social. Et pour cette opération, la Maison Blanche n’avait pas choisi Facebook, le plus populaire d’entre eux, mais son challenger : Google+. Un fait significatif qui a braqué les projecteurs sur le géant du Web, jusque-là tapi dans l’ombre du leader. Et qui a confirmé également les légers signes de désaffection pour le réseau de Mark Zuckerberg, que souligne le rapport Pew Internet : 20 % des utilisateurs ont déjà quitté définitivement Facebook.
À cela s’est ajouté un changement dans les habitudes des internautes, avec la montée en puissance des réseaux sociaux. Il y a encore trois ans, le premier réflexe des utilisateurs consistait à se rendre sur le moteur de recherche de Google pour y lancer une requête. Aujourd’hui, les infos lui arrivent directement par le biais des messages postés sur les réseaux, les tweets des personnes influentes ou les alertes par mail. Ces évolutions ont poussé Google+ à entrer dans une ère de reconquête, qu’il est en passe de réussir.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


Newsletter 01net. Actus

@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
iOS 9 supportera Force Touch quand l’iPhone 6s sortira
Vidéo : un robot-cafard catapulte un robot-oiseau
Jonathan Ive, le patron du design d’Apple, est promu pour libérer sa créativité
L’image du prochain iPhone 6C aurait fuité sur le site d’Apple
Vidéo : les innovations qui ont marqué les Talents du numérique 2015
Samsung : nouveaux détails sur le Project Zero 2 et le Galaxy Note 5
Vol de voitures : gare aux brouilleurs de clé !
Vidéo : récupérer la chaleur des ordinateurs pour chauffer maisons et bureaux
Apple a abandonné son projet de téléviseur 4K… mais pas son Apple TV
Microsoft fête les 25 ans du Solitaire avec un concours mondial
Non, Mega n’est pas un repaire de pirates, pas plus que Google Drive ou Dropbox
SmartPlate : l'assiette connectée qui veut vous aider à maigrir
Vidéo : bienvenue dans la cuisine du futur
Greenpeace blâme Amazon pour son empreinte énergétique
Vidéo : iPhone à un euro, gare à l'arnaque !
L'Apple Watch résiste-t-elle aux tests de la piscine et de la plongée ?
Vidéo : la technologie peut-elle éradiquer les accidents de la route ?
Voiture volante : l'AeroMobil 3.0 s'est écrasée lors d'un vol test
Football : Boateng, humilié par Messi sur le terrain, est la risée du Web
Vidéo : poids lourd autonome, pneu intelligent... les routes aussi sont connectées