En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

MWC 2013 : quatre milliards d'humains auront un téléphone mobile en 2018

Voilà un secteur qui ne connaît pas la crise. Dans les prochaines années, la croissance viendra d'Asie et d'Afrique révèle une enquête de GSMA présentée à Barcelone au congrès mondial du mobile.

laisser un avis
Le secteur de la téléphonie mobile compte 3,2 milliards d’abonnés sur la planète. Il reste cependant de nombreuses personnes qui aimeraient profiter des avantages des technologies mobiles, mais n’y ont pas accès, révèle une enquête de l’association GSMA [PDF] publiée à l’occasion du Mobile World Congress. Selon cette étude, en 2018, la téléphonie mobile devrait atteindre les 4 milliards de clients, soit la moitié de la population mondiale.
Le chiffre d'affaires global des opérateurs de téléphonie mobile représente 1 000 milliards de dollars, soit 1,4 % du produit intérieur brut mondial, souligne l'étude. Le gros de la croissance du secteur provient de la région Asie-Pacifique, où les opérateurs devraient voir leur chiffre d'affaires augmenter de 4 % par an en moyenne jusqu'en 2017, soit une croissance totale de 23 %, pour atteindre 430 milliards de dollars contre 350 milliards aujourd'hui.
Mais le continent qui enregistre le bond le plus important est l'Afrique, où le chiffre d'affaires des opérateurs devrait grimper de 25 % entre 2012 et 2017, pour s'établir à 70 milliards de dollars. Au niveau global, la progression du secteur devrait toutefois ralentir à 2,3 % par an, contre 4 % par an entre 2008 et 2012.
Le secteur de la téléphonie mobile n'a pas fini de croître.
agrandir la photo
« L'une des raisons de ce ralentissement est le déclin du chiffre d'affaires en Europe », note l'étude, qui attribue cette baisse à la forte régulation des prix du secteur et à l'impact de la crise économique. Le chiffre d'affaires des opérateurs a reculé sur le Vieux continent de 248 milliards de dollars en 2008 à 216 milliards de dollars en 2012. « Le marché des opérateurs mobiles en Europe devrait reculer encore de 2 % par an d'ici à 2017, en raison de la concurrence et de la réglementation. Cette tendance, rapprochée à la croissance du trafic, montre que les clients utilisent plus les services de téléphonie mobile tout en dépensant moins », souligne le rapport.
Mais l'arrivée des réseaux mobiles de quatrième génération (4G) qui promettent les mêmes vitesses de téléchargement que l'Internet fixe à haut débit, pourraient redonner du souffle aux revenus des opérateurs. « En Europe, il est encore trop tôt pour juger de la réaction des consommateurs aux nouveaux services, mais il est certain que les opérateurs positionnent la 4G comme un service haut de gamme », conclut l'étude.
Retrouvez toute l'actualité du Mondial du mobile de Barcelone dans notre dossier.
© GSMA
En 2017, la moitié des connexions se feront en haut débit (3G et 4G).
agrandir la photo
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Shield Tablet : nos premières impressions sur la tablette gaming de Nvidia
Samsung et LG lancent tous deux des télés à plus de 100 000 dollars
Comparatif permanent du 01Lab : les disques SSD à moins de 200 euros
Une puce NFC pour l’iPhone 6 ? Pas si sûr
Apple met à jour ses MacBook Pro à coup de processeur Haswell et de Ram
Comparatif permanent du 01Lab : les casques audio vendus entre 100 et 200 euros
Sony RX-100 III, Panasonic FZ1000, PNY Wireless Media Reader : le top des tests
Tablettes : Apple et Samsung perdent des parts de marché
Résultats Q3 : Apple reste en ligne avec ses prévisions
iTime, drôle de nom de code pour la montre connectée d’Apple
Galaxy Tab S, Aspire S7, Moto G 4G : le top des tests du labo
Microsoft abandonne Android sur ses smartphones Nokia X
OnePlus One, Olympus TG-3, Acer K137 : le top des tests du labo
Adidas présente son bracelet coach sportif, le Fit Smart
iPhone 6 : Apple choisit des batteries plus faibles que celles de la concurrence
Gartner : il se vendra plus de tablettes que de PC en 2015
Dix points sur lesquels Apple ne devra pas se louper pour réussir son iWatch
Les 10 smartphones et PC portables avec la meilleure autonomie pour les longs voyages
LG G3, Apple iMac 21,5", Samsung Gear Lite 2 : le top des tests du labo
Dossier : les 15 produits préférés du labo 01net