En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

21 % des Américains surveillent leur santé avec des outils technologiques

Si Google et Twitter permettent de suivre les épidémies de grippe, peu d'Américains se servent d'un smartphone ou du Web pour veiller sur leur état de santé.

laisser un avis
Les Américains vivent moins longtemps et en moins bonne santé que les habitants des autres pays riches a révélé une étude du Conseil national de la recherche et de l’Institut de médecine américains. Pourtant, 70 % d’entre eux déclarent surveiller leur santé révèle ce lundi 28 janvier 2013 une enquête du Pew Research Center. Mais seule une minorité d'entre eux a recours à des outils technologiques alors qu’ils en existent un grand nombre sur le marché.
49 % des adultes interrogés ne se servent que de leur mémoire pour se surveiller tandis que 21 % s’aident d’un outil technologique. Dans le détail, 8 % des personnes se servent d’appareils médicaux (un glucomètre pour surveiller leur glycémie par exemple), 7 % d’une application sur smartphone, 5 % d’un tableur et 1 % d’un site Internet.
Ce sont les plus jeunes, entre 18 et 29 ans, qui utilisent le plus facilement (16 %) une application sur un mobile ou une tablette tandis que les plus de 50 ans préfèrent les appareils médicaux plus traditionnels.
© Pew Research Center
Les applis santé téléchargées par thèmes.
agrandir la photo
« Il y a encore une faible utilisation des applications de santé, a commenté Susannah Fox, en charge de l'étude. C'est surprenant, car depuis 2010, il y a un choix énorme. » Il existe en effet des centaines d’applications de santé visant à contrôler le poids, la tension artérielle, la grossesse, le diabète ou encore la prise de médicaments, a révélé l'enquête.
Parmi les personnes qui se servent d'une application de santé, 38 % surveillent leur activité physique, 31 % suivent leur régime et 12 % contrôlent simplement leur poids.
Evidemment, ce que ne dit pas cette étude, c’est si surveiller sa santé rend plus ou moins malade...
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
01LIVE HEBDO #14 : ventes Apple, arnaques sur le Web, NetMundial, stylo 3D, Leica T (vidéo)
Phone Apps #48 : la sélection des applis de la semaine (vidéo)
Phone Apps #47 : La sélection d'applis de la semaine (vidéo)
L’Internet européen : une belle idée, mais utopique
iPhone 6 : les dernières rumeurs
Les rumeurs du Samsung Galaxy S5 : infos ou intox ?
Phone Apps #35
Dossier médical personnel : la facture du fiasco s'alourdit
Phone Apps #32 : Best-of de Noël
Pourquoi Bouygues se risque à la guerre des prix sur l'Internet fixe
Les établissements de santé français sous-estiment le risque de fuite de données
Ingenico retenu pour moderniser le système de santé allemand
JTech 165 : LeWeb 13, la voiture connectée, le salon nautique, le top des objets connectés
Le kiosque presse de la SNCF prend le TGV
Loi sur la prostitution: recul du gouvernement sur le blocage d'Internet
Le pari gagnant de Betclic sur les appareils mobiles
E-Biothon : une plateforme cloud au service de la biologie et de la santé
Les Taxis G7 embarquent des hotspots wi-fi connectés en 4G
Orange dévoile ses nouveautés pour 2014
Les appareils photo connectés à Internet séduisent les acheteurs