En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Disney remplace les tickets par des bracelets électroniques

Au printemps prochain, le parc d'Orlando en Floride sera le premier à expérimenter le bracelet électronique. Il permettra aux visiteurs d'entrer dans le parc, de payer dans les boutiques, de profiter en priorité des attractions...

laisser un avis
© Disney
agrandir la photo
Au printemps 2013, Mickey va se mettre à l'heure des objets connectés. Après un test l’automne dernier, le parc d'attraction de Disney à Orlando (Floride) va mettre en place le MagicBand, un bracelet électronique. Il remplacera les tickets d'entrée aux parcs à thèmes mais aussi les cartes pour rentrer dans les chambres d'hôtel, et de façon optionnelle, les cartes bancaires lors des arrêts aux stands nourriture ou souvenirs rapporte le New York Times.
A chaque bracelet correspondra un « compte » accessible depuis Internet ou une application mobile sur lequel il est possible de réserver des places à l'avance. Il permet aussi de passer en priorité sur certaines attractions, un peu comme les billets coupe-file, et de réserver des places pour la parade. Ce système, appelé MyMagic+, permettra de compiler des milliers de données sur le comportement des visiteurs dans les parcs. Vous avez acheté un ballon ? Vous êtes allés deux fois à Space Moutain ? Grâce à ce programme, Disney pourra adapter ses offres et ses messages publicitaires à chaque visiteur.

Des millions de visiteurs concernés

Le groupe de divertissement est toutefois conscient des préoccupations liées à la collecte de données, en particulier en ce qui concerne les enfants, certains s'en sont même fait l'écho sur des forums. Alors que le gouvernement fédéral essaye de renforcer la notion de protection de la vie privée, ce programme pourrait poser quelques soucis à une entreprise que certains trouvent déjà trop intrusive. Malgré ces inquiétudes, Disney a décidé de lancer MyMagic+, qui changera radicalement la vie des millions de personnes qui se rendent dans les parcs. En mieux bien entendu... « Si les gens sont contents, ils passeront plus de temps dans nos parcs », explique Thomas O. Staggs, président de la compagnie Disney. Et dépenseront plus.
En pratique, les utilisateurs du bracelet pourront décider ce qu'il partagent comme informations, un menu leur proposera différentes options. En cas de perte ou de vol du bracelet, celui-ci sera désactivé par les employés du parc. Et, précaution supplémentaire, Disney demandera aux utilisateurs du bracelet d'entrer un code pour tout achat supérieur à 50 dollars sur le parc. « Les bracelets eux-mêmes ne contiendront aucune donnée personnelle », précise Thomas O. Staggs.
Si ce lancement s'avère satisfaisant, il y a fort à parier que ces bracelets seront également disponibles dans les autres parcs du groupe aux Etats-Unis mais aussi en Chine, au Japon, en France...
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Comment Disney compte s'imposer dans le jeu vidéo
Aireal, Disney invente une techno tactile par air pulsé grâce à l’impression 3D
Disney choisit Electronics Arts pour développer ses jeux vidéo Star Wars
Test vidéo : Jawbone "up", le bracelet connecté pour rester en bonne santé
Disney ferme LucasArts, historique studio de jeux vidéo
Lego Pirates des Caraïbes : à l'abordage !
Tron, un film hors norme
Epic Mickey : de l'importance de Disneyland
Dix raisons d'aimer Epic Mickey
Warren Spector : « Epic Mickey n'est pas un jeu pour enfants »
Des écoliers californiens sous surveillance électronique
GamesCom : Disney présente Epic Mickey en vidéo
Quand les bracelets électroniques surveillent plus que les patients
Un portable à 350 dollars signé Disney
01net evening : toute l'actu tech du 25 juillet
Kickstarter : le record de collecte peut-être bientôt battu par… une glacière!
Vuarnet : une smartwatch pour Noël avec un «leader mondial des objets connectés»
Les 5 fraudes les plus courantes aux avis de consommateurs sur Internet
01net evening : toute l'actu tech du 24 juillet