En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Orange promeut avec China Mobile la technologie mobile sans contact

Orange a signé avec l'opérateur China Mobile un accord pour accélérer le déploiement de services mobiles sans contact (NFC), basés sur des cartes SIM.

laisser un avis
agrandir la photo
Le groupe France Télécom-Orange a signé avec l'opérateur China Mobile un protocole d'accord pour accélérer la commercialisation de services mobiles sans contact. En termes technique, les deux opérateurs promeuvent l’adoption de standards internationalement reconnus permettant d’intégrer des protocoles techniques sécurisés directement dans la carte SIM.
Parmi ces standards, les deux opérateurs mentionnent le protocole SWP (Single Wire Protocol) qui spécifie un point de connexion unique entre une carte SIM et une puce NFC dans un téléphone portable.
L'enjeu d'un tel accord consiste à ne pas attendre la mise à disposition dans les mains du consommateur de smartphones dotés nativement de la technologie NFC, les deux opérateurs souhaitant susciter dès à présent l'essor d'un marché dans lequel les utilisateurs pourront accéder à des services NFC (Near Field Communication) quel que soit leur appareil ou leur opérateur.

La technologie sans contact adaptée au transport ou au stationnement

Les services mobiles sans contact facilitent les transactions en permettant aux utilisateurs, par exemple, de valider des tickets de transport, son ticket de stationnement ou de faire des achats dans des boutiques par un simple effleurement de leur téléphone sur une borne électronique compatible avec la technologie sans contact, à l'instar de nombreuses cartes de transport déjà disponibles (Pass Navigo de la RATP en Ile-de-France).
« A travers notre association avec China Mobile, nous espérons démontrer que le développement d'une approche basée sur la carte SIM et utilisant des standards reconnus sera un facteur clé pour gagner la confiance des consommateurs dans les années qui viennent, avec le développement des services NFC », a commenté Thierry Millet, vice-président des paiements mobiles et NFC chez Orange.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Orange est à "Bloc" avec son projecteur connecté
Mobile: Orange renouvelle son contrat avec TDF pour héberger ses antennes
Directeur général du Trésor, Ramon Fernandez devrait rejoindre Orange
Frank Cadoret, DG exécutif de SFR, invité de 01netTV ce soir à 18 h 00 (vidéo)
Orange : Stéphane Richard défend son bilan
Fragilisé, Stéphane Richard devrait malgré tout rester à la tête d'Orange
Orange accueille mille jeunes en alternance pour déployer la fibre et la 4G
Grand Talk : en direct du MWC de Barcelone
Pionnière du NFC, Inside Secure se repositionne sur la sécurité embarquée
Moocs: Orange vise les entreprises avec sa plate-forme de cours en ligne
Mobile: Orange va tester la 4G à 300 MBits/s sur de nouvelles fréquences
Orange lance le paiement mobile avec Visa, à Caen et Strasbourg
Orange met l’accent sur l’e-learning pour former ses salariés
Stéphane Richard : « Orange a subi une intrusion massive aux conséquences limitées »
JTech 171 : le Bloc d’Orange, la tablette 4K de Panasonic, la Box Wiser et une voiture volante
Piratage Orange: la DCRI saisie de l'enquête (MAJ)
Mutualisation: l'accord entre SFR et Bouygues secoue le marché des mobiles
Mutualisation des réseaux SFR et Bouygues : les clés pour comprendre
Pourquoi Montebourg veut-il stopper la guerre des prix dans le mobile ?