En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Dix millions de téléchargements en 48 h pour Google Maps sur l’iPhone

Très attendue après le raté de Plan dans iOS 6, l’application gratuite de cartographie de Google a été téléchargée plus de dix millions de fois en l’espace de 48 heures sur l’App Store.

laisser un avis
Après le raté du nouveau Plans, introduit avec iOS 6, une solution alternative était très attendue, et c’est évidemment vers Google Maps que tous les regards s’étaient tournés. Après quelques atermoiements et un suspense entretenu par Eric Schmidt, le président de Google, l'application de cartographie Google Maps pour l'iPhone d'Apple est enfin arrivée la semaine dernière.

Un succès fulgurant

Elle a été téléchargée plus de 10 millions de fois dans les deux jours suivant sa sortie, a indiqué hier, lundi 17 décembre 2012, Google. L'application était sortie jeudi et il y a eu « plus de 10 millions de téléchargements en moins de 48 heures », se félicite Jeff Huber, l'un des vice-présidents de Google, dans un message posté lundi après-midi sur le réseau social du groupe Internet, Google+.
Google Maps était jusqu'à récemment intégré directement dans iOS, le système d'exploitation mobile d'Apple. Mais le groupe à la pomme l'avait supprimé de la toute dernière version d'iOS, faisant entre autres fonctionner l'iPhone 5, et remplacé par son propre système de cartographie, afin, notamment de pouvoir intégrer un système de navigation au tour par tour.
Mais la nouvelle version de Plans n'était clairement pas au point, et Apple avait été contraint de s'excuser publiquement auprès de ses clients.
Plans, d'Apple à gauche, Google Maps, de Google, à droite
agrandir la photo

Une carte stratégique

Google Maps restait accessible sur l'iPhone 5 seulement par l'intermédiaire d'un navigateur Internet, et les détenteurs du téléphone attendaient donc avec impatience de pouvoir télécharger une application spécifique dans la boutique en ligne d'Apple. Au-delà de la simple question d'image, les systèmes de cartographie sont stratégiques pour les groupes technologiques. Même si la plupart des applications pour smartphones sont gratuites, elles représentent une source de revenus indirects : elles peuvent permettre d'envoyer des publicités plus ciblées ou d'attirer leurs utilisateurs vers d'autres services, de recherche par exemple.

Source :

Google + de Jeff Huber
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
20 milliards de dollars pour les développeurs iOS !
Le Top 5 des smartphones haut de gamme (vidéo du jour)
Apple, la version de Plans dans iOS 8 pourrait rivaliser avec Google Maps
Google Maps fait son retour sur l'iPhone
Google proposera une appli Google Maps sur iPhone d’ici décembre
Qu'attendez-vous de l'iPhone 6 ? (vidéo du jour)
Rentrée 2014 : les prix des ordis en chute libre (reportage vidéo du jour)
01netTV raconte... l'iPad (vidéo)
Avant la sortie de l'iPhone 6, l’action d’Apple au plus haut
01netTV raconte... l'iPhone (vidéo)
Microsoft Surface Pro 3 : le grand test (vidéo)
iOS perd du terrain sur Android en entreprise
Comparatif : quelle tablette sur quel système pour la rentrée ?
01netTV raconte... le Macintosh (vidéo)
Les meilleures applications de rencontres
Résultats Q3 : Apple reste en ligne avec ses prévisions
JTech 194 : LG G Watch, Top 5 des smartphones haut de gamme, OnePlus One (vidéo)
Après l’accord IBM-Apple, BlackBerry chute en Bourse
IBM ouvre largement les portes de l’entreprise à Apple