En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Le concept de digital natives n'est-il qu'un leurre ?

Le droit au déréférencement pour les mineurs et une signalétique pour les sites Internet. Ce sont les propositions de la défenseure des enfants Marie Derain qui rend aujourd’hui son rapport sur « les enfants et les écrans ».

laisser un avis
Victime de cyberharcèlement, Amanda Todd, 15 ans, s’est suicidée en octobre 2012 à Vancouver. Des Amanda Todd, il y en a eu plusieurs en France comme Gauthier, 18 ans, qui s’est donné la mort après un chantage sur Internet il y a quelques semaines. Et c’est à cause d’un suicide comme celui-là que la Défenseure des enfants, Marie Derain, a décidé de se lancer dans un rapport sur les écrans et les enfants qu’elle remet aujourd’hui au Président de la République. 8 % des affaires pour lesquelles, elle est saisie concernent les contenus numériques. Un chiffre en constante augmentation depuis 2009.

Eduquer les enfants, sensibiliser les parents

Téléphones, consoles de jeux vidéo, écrans d’ordinateur, télévisions ou tablettes, les écrans sont devenus omniprésents dans la vie quotidienne des petits et des adolescents. Aujourd’hui, même les bébés peuvent expérimenter dès leur première année l’usage tactile d’un smartphone. Pourtant, Marie Derain relativise aujourd’hui le concept de « digital natives » (natifs numériques) désignant les nouvelles générations nées et ayant toujours évolué dans un monde d’écrans.
Non, la maîtrise des outils numériques n’est pas instinctive. Elle nécessite une éducation et un accompagnement des parents. « Le concept de digital natives est peut-être un leurre. Les enfants de maintenant sont à l’aise avec les nouvelles technologies comme les générations précédentes l’ont été avec la télévision. C’est une question d’environnement et d’habitude. Mais l’enjeu est de les sensibiliser aux risques. D’autant plus que les parents n’en ont pas suffisamment conscience eux-mêmes », souligne Marie Derain.

La législation est devenue obsolète

Autre problème, les modalités de contrôles et de régulation classiques sont devenues obsolètes avec la convergence numérique. Par exemple, la signalétique concernant une émission de télévision ne sera pas la même si elle est vue sur une tablette. « Le système de la télévision était très protecteur et très organisé. La mise à disposition de ses contenus sur Internet pose un certain nombre de points de droit qui ne sont toujours pas réglés aujourd’hui », explique Marie Derain.
Parmi les dix propositions qu’elle remet aujourd’hui à François Hollande, l’instauration « une plate-forme de réflexion, de proposition et d’intervention rassemblant l’ensemble des acteurs publics et privés du numérique » pour harmoniser les réglementations.
Autre recommandation, la généralisation d’une signalétique à tous les sites Internet pour prévenir des contenus illicites ou comportant des comportements inappropriés. Enfin, et surtout Marie Derain propose de « faire reconnaître aux mineurs le droit à une protection renforcée de leur vie privée et au droit à l’oubli ».
 Ce n’est pas le premier rapport sur le sujet. Espérons que celui-ci ne restera pas lettre morte.

Les 10 propositions pour mieux protéger les enfants

- Créer une plate-forme de réflexion, de proposition et d’intervention rassemblant l’ensemble des acteurs publics et privés du numérique afin de réguler les politiques en direction des enfants et des adolescents

- Etendre à tous les sites une signalétique pour prévenir de contenus illicites ou de comportements inappropriés

- Le droit à une protection renforcée de la vie privée des mineurs (droit à l’oubli et au déréférencement)

- Inciter et soutenir les initiatives des acteurs privés du numérique de protection de l’enfance au niveau international

- Développer une politique de recherche pluridisciplinaire et indépendante concernant les usages, les effets et les conséquences de la généralisation du numérique pour les enfants.

- Assurer une formation effective aux TICE, des principaux acteurs intervenant auprès des enfants (professeurs, éducateurs, animateurs…) abordant aussi bien la sensibilisation aux risques, les informations sur les systèmes de protection, que l’accès à la culture et à la connaissance.

- Former davantage et systématiquement les policiers et gendarmes à la spécificité des procédures (recueil de plaintes, recherche de preuves) liées à la cyber délinquance dans laquelle des mineurs peuvent être impliqués en tant qu’auteurs ou victimes.

- Modifier la loi n° 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l'ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d'argent et de hasard en ligne, afin d’y intégrer l’obligation dans toutes les publicités d’indiquer que ces jeux sont interdits aux moins de 18 ans.

- Protéger par une loi les enfants des publicités insérées dans les jeux vidéo.

- Etendre à la chaîne Arte, les dispositions mises en place et promues par le CSA en matière de protection des enfants et des adolescents vis-à-vis « des programmes des services de communication audiovisuelle susceptibles de nuire à leur épanouissement physique, mental et moral ».

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Ondes électromagnétiques : un rapport recommande de modérer les expositions
Un vol de données coûte 2,86 millions d'euros en moyenne à une société française
Fleur Pellerin salue le « très bon rapport » Lescure
Les propositions du gouvernement pour la régulation du net
Un rapport parlementaire souligne le climat malsain dans les télécoms
Plus de 5 millions de tablettes s’écouleront en France en 2013
La collaboration européenne pour la cybersécurité va se renforcer
La consommation de données mobiles a doublé en un an
Rapprochement entre Arcep et CSA, 3 scénarios mais pas de décision
La liberté sur Internet s'est dégradée dans plus de 20 pays en 2011
Cyberdéfense : « On n’est pas manchots », mais la route est longue
Hadopi fête ses 17 mois de succès...
La mise en place de la radio numérique terrestre encore repoussée
Commission Attali 2 : de nouvelles pistes après un bilan mitigé
Suicides à France Télécom : le rapport qui accuse
Les nouvelles technologies ont changé nos vies
Le slow motion de l’iPhone 6, enivrant !
01net evening : toute l'actu tech du 19 septembre
A l’Apple Store Opéra, une foule bigarrée a patienté des heures pour l’iPhone 6