En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cyberchantage: un lycéen brestois de 18 ans se suicide

Mis à jour le
Cyberchantage: un lycéen brestois de 18 ans se suicide
 

Un lycéen de 18 ans s'est donné la mort, sous la terrible menace d'un chantage à la webcam sur Internet, orchestré depuis l'étranger.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Melenchon
    Melenchon     

    Selon le site Abidjan.net la
    police anti-cybercriminalité de Côte d'ivoire compte 14 milliards de Francs CFA escroqués aux européens.

    14 milliards de francs CFA soit plus de 21 millions d'euro !
    La Côte d'ivoire devient ainsi le numéro 1 de la cyber criminalité.

    59% de ces malfrats sont des ivoiriens agés pour la plupart de 12 à 25 ans qui fréquetent
    avec assuidité les cyber cafés, haut lieu de leurs forfaits, à la barbe de la police, corrompue.

    Ce que ne dit pas cet article, c'est le nombre de vies brisées, le nombre de familles détruites, le nombre de carrières stopées, de dépressions et surtout le nombre de SUICIDES, de tous ceux qui sont tombés dans les pièges de ces jeunes escrocs ivoiriens (les brouteurs) et/ou africains, ignobles, sans morale qui ouvertement clament haut et fort qu'ils récupèrent ainsi ce que la France et l'Europe ont pillé à l'Afrique...

    Que fait la France pour ses ressortissants ainsi escroqués :

    R I E N

  • Melenchon
    Melenchon     

    http://www.avenfrance.org/

  • Melenchon
    Melenchon     

    Les arnaques venant de Côte d'Ivoire sont très nombreuses. Personne ne fait rien pour empêcher cela. Pourquoi ? Parce que ce sont des africains ?

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Il n'y a qu'une seule attitude à tenir face à un chantage.... Ne JAMAIS céder, puisque quoi qu'il arrive cela ne s'arrêtera pas, même en payant, une fois, deux fois, trois fois.... La seconde chose est d'en parler à son entourage et de porter plainte. Malheureusement nous sommes, surtout pour les plus jeunes, dans une société où le paraitre est plus important que l'être vraiment, livré à la bêtise de ses codétenus de la TV réalité mondiale que peut devenir internet si l'on n'y prend garde. Alors Oui, le jeune en question a fait une erreur en s'exposant ainsi, mais qui n'a jamais fait d'erreurs ? Alors c'est un peu trop facile de le juger, cela participe même au fait que celui-ci n'a pas trouvé d'autres "Solutions" que de se suicider, par crainte du qu'en-dira-t-on.... Il faut le rappeler ce système EST une ARNAQUE faite dans le but unique de soutirer de l'argent de la part de mafias organisées, en conclure que le jeunes n'est pas très malin, c'est s'attaquer à la mauvaise cible, en fait c'est intégrer soi même cette mafia et servir de pseudo caution morale qui justement créé les pressions du chantage sur les victimes.

Votre réponse
Postez un commentaire