En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

Le "super wifi" utilise la TNT pour raccorder les abonnés à Internet

En Seine-Maritime, des abonnés ruraux seront raccordés sans fil à Internet via les fréquences de la TNT. Une première technologique validée par l'Arcep.

laisser un avis
agrandir la photo
L'Arcep a autorisé l'expérimentation de la technologie "super wifi" en Seine-Maritime pour l'accès à Internet en zone rurale. Cette technique consiste à exploiter, pour transporter des données, les canaux non-occupés par les bandes de fréquences UHF (490-790 MHz) destinées en France à la TNT (télévision numérique).
Le bénéficiaire de cette autorisation, l'opérateur Infosat Télécom, testera l'accès sans fil à Internet dans des zones rurales, mal desservies par des réseaux classiques filaires ADSL. L'autorisation est accordée pour un an et porte sur l'utilisation des fréquences 580-598 MHz.
Le "super wifi" (qui n'a rien à voir sur le plan technique avec le wifi) est une technologie radio, promue outre-Atlantique, qui exploite les "espaces libres" de la bande TNT pour transmettre des données permettant une connexion internet par voie hertzienne.
L'intérêt de cette bande de fréquences est de faciliter une forte pénétration des ondes en présence d'obstacles naturels (forêt , relief etc...) et sur de moyenne distance (10 km environ). Elle assure aussi des débits de transmission théoriquement satisfaisants pour l'accès hertzien à Internet, comparativement aux satellites ou à la technologie wimax, à savoir : 2 x 15 Mbits/s de débit maximal (15 Mbits/s en émission et en réception).

Une technologie déjà expérimentée outre-Atlantique

« Aux Etats-Unis, Google et Microsoft portent le projet d'utilisation de la technologie super wifi avec un objectif d'aménagement du territoire à faible coût. Plusieurs universités sont déjà équipées de ce type de connexion sur les campus » explique François Hedin, PDG d'Infosat Télécom.
Le site pilote est celui d'un émetteur TDF, situé près de Neufchatel en Bray (Seine-Maritime), sur lequel sera installée une station de base "super wifi". Le matériel de la société américaine Carlson Wireless est pressenti pour ce déploiement. Une dizaine de sites clients pilotes sont déja déterminés pour définir la qualité de service de ces accès sans fil à Internet, dans un rayon d'environ 10 km. Ces abonnés pourraient, dans certains cas, réutiliser leur antenne de réception TNT.
Il est aussi prévu, précise Infosat Télécom, des tests de propagations effectués sur d'autres pylones, à plus de 20 et 30 km de distance, pour vérifier la propagation du signal et les interférences avec d'autres sites TNT. De nouvelles expérimentations pourraient être autorisées dans ce cadre par l’ARCEP dans les prochains mois.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
L’Internet européen : une belle idée, mais utopique
iPhone 6 : les dernières rumeurs
Les rumeurs du Samsung Galaxy S5 : infos ou intox ?
Pourquoi Bouygues se risque à la guerre des prix sur l'Internet fixe
JTech 165 : LeWeb 13, la voiture connectée, le salon nautique, le top des objets connectés
Loi sur la prostitution: recul du gouvernement sur le blocage d'Internet
Les Taxis G7 embarquent des hotspots wi-fi connectés en 4G
Les appareils photo connectés à Internet séduisent les acheteurs
Télécoms: Orange teste la 4G pour l'accès très haut débit fixe
Orange déploie l'un des plus grands data center d'Europe, en Normandie
Un décret va encadrer la réservation par Internet des rivaux des taxis
Un arrêté encadrera la publicité des opérateurs sur le haut débit fixe
4G : les opérateurs gèrent l'intervention en cas de brouillage de la TNT
Iran : un problème technique a rendu Twitter et Facebook accessibles
La Banque de France inclura enfin l'e-commerce dans ses statistiques
Internet: l'Europe élève le ton dans le litige sur les extensions .vin et .wine
Les hôteliers soutenus par les députés face aux sites de réservation
La France a 1,76 million d'abonnés très haut débit sur réseaux fixes
60 % des pages Web pornographiques sont hébergées aux Etats-Unis