En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

Free dope son réseau à la fibre optique et au dégroupage

Free co-investit avec France Télécom dans la fibre optique. En ADSL, Free dégroupera 2 662 villes et se rapprochera de l'abonné pour un débit meilleur.

laisser un avis
agrandir la photo
Alors qu'il continue d'étoffer son réseau mobile, Free réinvestit dans son réseau fixe haut débit. Après avoir signé, il y a un an, un contrat de co-investissement dans l'infrastructure télécoms FTTH (Fiber to the home) proposé par France Télécom, l'opérateur alternatif s’engage sur le déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné, dans les agglomérations de Brest, Reims, Le Havre et Dijon. Les premiers abonnés devraient être raccordés au début de l'année 2013.
Pour densifier son emprise sur le territoire et partir à la conquête de nouveaux abonnés « dégroupés » en ADSL, Free a commandé le raccordement de 1 500 nouveaux répartiteurs sur plus de 2 660 communes. Ces installations s'étaleront sur les douze prochains mois. Fait assez rare pour être souligné, il publie sur son site la liste exhaustive des communes concernées, couvrant plus de 1,5 million de lignes.

De meilleurs débits à venir sur les services ADSL

Enfin, l'opérateur a passé commande des premiers équipements d'infrastructure NRA-MeD (Montée en débit) déployés par France Télécom et les collectivités locales. Cette opération permettra à Free d’installer ses propre équipements dans le sous-répartiteur, c'est-à-dire plus près géographiquement des abonnés que ne le sont les répartiteurs actuels installés dans les centraux téléphoniques de France Télécom.
Ce rapprochement physique permettra de lutter contre l'affaiblissement du signal en ADSL et, donc, d’améliorer les débits et les connexions proposés. L'enjeu consiste aussi à résorber des « zones blanches » mal desservies par des réseaux ADSL car trop distantes d'un central téléphonique. Le premier NRA-MeD dégroupé par Free sera livré au premier trimestre 2013.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La France a 1,76 million d'abonnés très haut débit sur réseaux fixes
L'Arcep relance le débat sur la fibre optique jusqu'à la box de l'abonné
Le Loiret lance avec SFR le câblage très haut débit du département
SFR lance une box TV pour les oubliés du haut débit
Haut débit: SFR revendique plus de 6 200 centraux ADSL dégroupés
Bouygues: son réseau 4G servirait à son offensive dans l'Internet fixe
Pourquoi Bouygues se risque à la guerre des prix sur l'Internet fixe
Près de 40 % des foyers reçoivent la TNT par réseau ADSL
Débits Internet : un arrêté encadre les publicités des opérateurs
SFR se greffe enfin sur le réseau fibre optique des Hauts-de-Seine
Bouygues Telecom ajuste son offre Bbox Nomad 4G pour rivaliser avec l'ADSL
La BBox Sensation ADSL bénéficie du VDSL 2 et de correctifs
ADSL : le forfait Freebox soldé à 1,99 euro sur Vente-Privée.com
Télécoms: Orange teste la 4G pour l'accès très haut débit fixe
La Bretagne va équiper 4 villes moyennes en réseau 100 % fibre optique
Fibre optique : l'Etat encadrera de près les déploiements d'opérateurs
VDSL 2 apporte le haut débit fixe sous conditions strictes d'éligibilité
Numericable ouvre son réseau 200 MBits/s à Nantes et dans l'Ain
Bouygues Telecom va passer à 200 Mbits/s sur sa BBox Sensation Fibre
Télécoms : craintes sur l'impact du VDSL 2 sur la fibre optique