En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Android Market, Google dévoile son service de sécurité

Un peu comme à l'entrée d'une boîte de nuit à la mode, il y aura désormais un physionomiste, un bouncer sur l'Android Market. Un service chargé de surveiller, sécuriser et pourchasser les malwares qui y pullulent.

laisser un avis
Sur son blog mobile officiel, Google a dévoilé hier soir, son bouncer, équivalent de nos videurs ou physionomistes de boîte de nuit. Un service chargé de scanner l'Android Market, de détecter les malwares et d'en débarasser le magasin d'applications Android. Ou comment rassurer les utilisateurs de téléphone Android à l'heure où le nombre d'applications croît rapidement, mais où de nombreux programmes mal intentionnés font parler d'eux.

Opérationnel depuis quelque temps déjà, ce service passe au crible toutes les nouvelles applications téléchargées sur le kiosque de téléchargement de Google, toutes celles qui y sont déjà. Ils surveillent également les comptes développeurs, surtout ceux des nouveaux venus afin de s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un développeur dont le compte précédent aurait été fermé pour mauvais comportements.

Son fonctionnement théorique est simple : dès qu'une application est téléchargée, elle est scannée pour voir si elle intègre un malware, spyware ou cheval de Troie. Le service s'assure également que le programme se comporte normalement, qu'il ne risque pas d'échanger des données indésirées, etc. Les résultats sont ensuite comparés à ceux des applications précédemment testées pour détecter d'éventuels problèmes. Les applications sont ensuite exécutées dans une structure dans le cloud pour simuler son fonctionnement sur un périphérique Android.
Un processus, explique Google, qui est donc transparent pour l'utilisateur et aussi pour les développeurs, qui n'ont pas à subir les contretemps d'une validation de leur application. Un dernier point, comme une attaque, qui pointe directement la politique de validation sur l'App Store, très décriée pour son manque de transparence dans les premiers temps de son existence.

Google rappelle, qu'en 2011, le nombre de téléchargements potentiellement dangereux depuis l'Android Market a baissé de 40 %, malgré la multiplication des malwares. Et de conclure, modestement, qu'aucune « approche sécuritaire n'est sans faille (...) nos systèmes s'améliorent chaque jour pour détecter et éliminer les malwares. Nous continuons à inviter la communauté à travailler avec nous pour rendre Android plus sûr ».


envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Le Top 5 des smartphones haut de gamme (vidéo du jour)
OnePlus One : le smartphone le plus puissant du marché (vidéo du jour)
L’essentiel du Patch Tuesday de juillet 2014
Phone Apps #60 : Facebook dégaine son appli anti-Snapchat (vidéo)
Ceintures de sécurité et crash-test : des modèles pour la sécurité de l’information ?
Les nouveaux types de failles (et comment essayer de les contrer)
Ingenico se prépare à racheter GlobalCollect pour 820 millions d'euros
Les agences gouvernementales de sécurité, nécessairement schizophrènes ?
Box Android : Bouygues veut marier le Web et la TV (vidéo du jour)
JTech 191 : Google I/O, montre Withings, Samsung Galaxy Tab S et photophones (vidéo)
L’entreprise, invitée surprise de la conférence Google I/O
Fire Phone d'Amazon : le smartphone taillé pour acheter (vidéo du jour)
Que va annoncer Google lors de Google I/O 2014 ?
Phone Apps 56 : le Facebook des animaux arrive enfin (vidéo)
L’antivirus : 25 ans déjà
Phone Apps 55 : Ne ratez aucune info de la Coupe du Monde de Football 2014
iOS 8 : Apple met la sécurité au cœur de ses annonces
Quand la sécurité devient éco-responsable
Le LG G3 mise sur la Quad HD (vidéo du jour)
Gionee Elife S5.5, un smartphone à copier ? (vidéo du jour)