En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Comme l'iPhone, Android possèderait un « mouchard »

Selon The Guardian et le Wall Street Journal, les smartphones dotés de l'OS de Google enregistrent aussi les déplacements de leurs utilisateurs. Apple et Google ne commentent pas pour l'instant.

laisser un avis
Le Nexus S de Samsung fonctionne sous Android
L'affaire du mouchard de l'iPhone et de l'iPad, qui occupe le devant de la scène médiatique depuis deux jours, gagne le rival Android, le système d'exploitation pour mobiles de Google. Deux journaux, The Guardian et le Wall Street Journal, affirment dans leurs colonnes que l'OS collecte et enregistre lui aussi des informations sur les déplacements de l'utilisateur du terminal.
Le journal britannique évoque la découverte d'un Suédois, Magnus Eriksson, et donne un lien vers ce qu'il a publié sur Internet, où il est question de deux fichiers, cache.cell et cache.wifi, stockés dans l'appareil à l'endroit suivant : /data/data/com.google.android.location/files. Selon ce qui est mis en ligne, Android stocke au maximum les coordonnées des 50 dernières antennes-relais avec lesquelles le mobile a été en contact et les 200 derniers réseaux Wi-Fi (les plus anciennes données sont effacées au fur et à mesure) qu'il a repérés, alors qu'iOS enregistre un an de géolocalisation.

Des données envoyées plusieurs fois par heure

Le Guardian dit qu'il n'est pas prouvé que les infos sont envoyées à Google, et que le fichier est moins facilement accessible que le consolidated.db d'iOS. Google n'a pas souhaité répondre aux questions. De son côté, le Wall Street Journal évoque les conclusions qui lui ont été transmises par un certain Samy Kamkar, et que le quotidien a fait valider par un consultant indépendant.
Samy Kamkar dit avoir constaté qu'un téléphone HTC sous Android récoltait des informations géolocalisées régulièrement et les envoyait à Google plusieurs fois par heure. Parmi elles : le nom des réseaux Wi-Fi, leur emplacement, la force du signal, et un identifiant unique du téléphone. Là encore, pas de commentaire de Google.
Au passage, le Wall Street Journal souligne le passé controversé de Samy Kamkar, qui avait plaidé coupable dans une affaire de piratage informatique, à savoir à la création en 2005 du ver Samy, ayant mis à terre le réseau MySpace. Il prétend aussi avoir créé un « evercookie » (un cookie très difficile à éradiquer).
agrandir la photo

L'Allemagne veut des explications

Le quotidien économique souligne les démêlés qu'a connus Google avec ses voitures StreetView, comme le rappellent les récentes menaces de la Cnil néerlandaise et la sanction de la Cnil fin mars. Il mentionne aussi une lettre envoyée par Apple à deux membres américains de la Chambre des représentants, dont le républicain Edward Markey, qui l'a publiée sur son site. La firme de Cupertino y reconnaît collecter des informations de localisation (GPS et Wi-Fi), qui lui sont transmises toutes les 12 heures. Edward Markey en vient à écrire à Apple pour lui demander des comptes, pour savoir notamment si l'entreprise se sert de telles données. Le sénateur démocrate Al Franken a fait de même.
Le silence de Google et d'Apple sur ces mouchards – pour peu qu'il s'agisse bien de cela – ne devrait donc plus tenir très longtemps. Reuters explique que l'Allemagne va demander des comptes à Apple. « Apple doit révéler où sont stockées ces données, pendant quelle durée et dans quel but, qui y a accès et comment elles sont protégées contre d'éventuelles intrusions », a exprimé Holger Eichele, porte-parole du ministère allemand de la Protection des consommateurs. « La collecte secrète et le stockage de données de localisation d'un téléphone portable constitueraient une violation majeure de la vie privée », a-t-il ajouté.
Le pays est sensible, de par son passé, à cette question, comme Google a pu s'en rendre compte, au point de renoncer à y développer son service Street View. En France, aucune réaction à noter pour l'instant. La Cnil est silencieuse sur la question, et n'a pas été en mesure de nous dire si elle comptait se saisir du sujet.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
01LIVE HEBDO #14 : ventes Apple, arnaques sur le Web, NetMundial, stylo 3D, Leica T (vidéo)
Exclu 01netTV : nouvelle box SFR avec la domotique intégrée au mois de juin (vidéo)
Greg Christie, un des pères de l'interface de l’iPhone, va quitter Apple
Phone Apps #47 : La sélection d'applis de la semaine (vidéo)
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Apple rachèterait un spécialiste des écrans mobiles à faible conso d’énergie
Un des pères de l’iPhone se rappelle sa création pour contrer Samsung
Test hi-Call de hi-Fun : Téléphoner avec ses gants (Vidéo)
Test Chromecast : points forts et points faibles de la clé TV Google (vidéo)
Google et LG pourraient sortir une smartwatch sous Android à l’automne
Marc Fiorentino : "Les valeurs technologiques américaines n'ont jamais connu une telle flambée"
Google encourage à créer des applis pour Android sur les appareils wearables
Projet Ara, le smartphone modulable de Google sera vendu à partir de 50 dollars
Phone Apps #40 : Polyfauna, Wallapop, Glimmer, GTA San Andreas
Phone Apps #49 : la sélection d'applis mobiles de la semaine (vidéo)
"Le successeur du LG G2 marquera une rupture", selon le patron de LG France (vidéo)
Phone Apps #48 : la sélection des applis de la semaine (vidéo)
Projet Ara, le smartphone modulable de Google commence à prendre corps
Déballage du Galaxy S5 en direct dans 01Live Hebdo (vidéo)
Trois minutes pour transformer une application Android en malware