En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Business

Blekko, le moteur de recherche participatif, préfère l’anglais

Les internautes taguent les sites qu’ils jugent pertinents pour permettre à Blekko d’afficher des résultats plus appropriés… en langue anglaise surtout.

laisser un avis
Ce lundi 1er novembre un nouveau moteur de recherche était lancé. Blekko ne repose pas uniquement sur de complexes algorithmes mathématiques, il fait le pari d’améliorer ses résultats grâce aux contributions des internautes.
A l’instar des hashtags de Twitter, Blekko permet d'associer à une URL un mot-clé en tapant un simple « / ». Baptisées slashtags, ces marques font remonter dans les résultats de recherche les sites jugés les plus pertinents par les internautes sur une requête précise. En associant par exemple « 01net. » au terme « Hadopi » sur l’un des articles traitant de ce sujet, vous ferez remonter cette page dans les résultats d’une recherche sur la Haute Autorité. A noter, l’inscription d’un slashtag n’est possible qu’après avoir créé un compte sur le site.

blekko: how to slash the web from blekko on Vimeo.

Associer URL et mot-clé

Les « / » (slashes) peuvent de même être utilisés pour spécifier une requête. Ainsi, en tapant « iPhone 4 / date », Blekko rapatrie les dernières pages publiées au sujet du téléphone d’Apple. En associant, « iPhone 4 / news » le moteur privilégie les actualités. « iPhone 4 / problems », les pannes… enfin si l’association existe. Dans le cas contraire, le petit nouveau vous propose de la créer vous-même. Plus les participations seront nombreuses, plus le moteur sera efficace.
Les slashes permettent d’affiner la recherche comme le ferait un internaute dans un classique moteur en tapant plusieurs mots-clés. A la différence que cette démarche volontaire des utilisateurs est censée éviter le détournement commercial.
Ce système permettrait de ne pas tomber dans les écueils habituels de certaines techniques de référencement. Des développeurs n’hésitant pas à indiquer dans le code source de leurs pages des liens et mots-clés n’ayant que peu de choses à voir avec le sujet, afin de les faire remonter dans les résultats de recherche. Et ce, malgré l’interdiction de ces méthodes par les plus grands moteurs.
agrandir la photo
Pour l’heure, Blekko affiche des réponses de manière rapide et  assez satisfaisante… en anglais principalement. Et à condition que le slashtag entré existe. Les résultats en français sont souvent non pertinents. Notre recherche sur « Championnat du monde / escrime » a fait remonter dans l’ordre une page Fnac pour la billetterie (concerts), un portrait d’athlète canadien, d’une escrimeuse, les JO de Turin, mais rien dans les cinq premiers résultats sur la compétition qui se tient actuellement à Paris.
Blekko a germé dans l’esprit de Rich Skrenta, ancien pirate et fondateur de l’Open Directory Project, un annuaire Web géré manuellement.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
[3DxForum] Dassault Systèmes digère ses acquisitions
Un nouveau moteur de recherche d’emploi qui mêle social et datavisualisation
Yahoo! : l'actualité internationale et people au top des recherches en 2013
Google étend la recherche sur mobile aux applications
Google : des résultats en hausse, mais décevant pour les analystes
Concurrence : Bruxelles demande plus de concessions à Google
Yatedo : Avec son moteur, sachez tout sur à peu près n'importe qui
Qwant : le moteur de recherche français ouvre officiellement ses portes ce soir
Yahoo! ferme 12 services en ligne, dont le mythique moteur AltaVista
Le moteur de recherche français Qwant démarrera officiellement la semaine prochaine
La recherche mobile : un levier marketing à développer
Moteur de recherche : le fondateur de Qwant s'explique
Qwant, le moteur de recherche 100% français, déçoit
Etre le moteur de recherche d'iOS coûte très cher à Google
Annonce mystère : Facebook lance un moteur de recherche interne
Google : accord en vue avec l'autorité américaine de la concurrence
Apple et Rihanna au top des recherches sur Yahoo! en 2012
LeWeb12: Knowledge Graph, le web sémantique façon Google
[W2C12] Les start up françaises du web affichent leur dynamisme
Les outils 2.0 séduisent les cadres, mais les freins demeurent