En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Le rachat d'Alice pèse sur les résultats de la maison mère de Free

Iliad a publié ses résultats pour l'année 2008. Le groupe est impacté par l'acquisition du FAI, tout en affichant de bonnes performances.

laisser un avis
Iliad, maison mère de Free, vient de publier ses résultats annuels 2008. Elle a vu son résultat net chuter de 33,2 %, à 100,4 millions d'euros, sous l'effet de l'intégration d'Alice, racheté à Telecom Italia.
En excluant le fournisseur d'accès à Internet, son résultat net progresse de 44,3 %, à 216,7 millions d'euros en 2008. Le chiffre d'affaires consolidé du groupe a lui progressé de 29,1 %, à 1,565 milliard d'euros en 2008 (18,3 % hors Alice).
Alice a aidé Iliad à recruter 1,3 million d'abonnés à l'ADSL l'année dernière, portant le total à 4,2 millions à la fin du mois de décembre, contre 3,9 millions pour SFR (groupe Vivendi) et 8,3 millions pour le leader, Orange. A l'horizon 2011, Iliad/Free vise 5 millions d'abonnés.

Dette en augmentation

Le groupe a dégagé un free cash flow (flux de trésorerie disponible) des activités ADSL de la marque Free de 210 millions d'euros en 2008 ?" dont 65 millions d'euros lui ont permis de financer ses investissements dans la fibre optique ?" et vise une progression à 300 millions en 2009 en excluant Alice. Dans la fibre optique, Iliad a par ailleurs confirmé son objectif de couvrir 70 % de Paris au second semestre de 2009 et 4 millions de foyers en 2012.
En 2008, la dette brute d'Iliad ressort à 1,217 milliard d'euros (dette nette de 881,9 millions), contre 114,9 millions en 2007, à la suite d'un crédit syndiqué de 1,2 milliard d'euros permettant de financer l'acquisition d'Alice et la croissance future.
Iliad annonce s'attendre à une ' très forte augmentation ' de son résultat net en 2009 et à un free cash flow de plus de 1 milliard d'euros pour la période 2009-2011.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
01LIVE HEBDO #23 : le debrief de l'actu high-tech (vidéo replay)
Free n’est pas inquiet d’une guerre des prix sur l’Internet fixe
Lancement d’un observatoire sur le temps de chargement des pages web
Bouygues Telecom déclare la guerre à Free sur l’ADSL
SFR lance avec sa box un décodeur télé basé sur Android 4.2
Free rénove son appli mobile Android Freebox Recorder
AT&T brevette la mise sur écoute des connexions au Net pour protéger le copyright
Lutte antipirate : l’industrie du cinéma attaque les géants du Net en justice
Arcep, les revenus des opérateurs français baissent, leurs investissements aussi
Free lance des mini-antennes 3G à connecter sur la box Révolution
Comparatif des FAI : Comme la météo, l’Internet français va bien mieux…
Google connectera des millions d’Africains au Net grâce à des ballons d’altitude
Comparatif des FAI : Il fait bon vivre sur Internet…
Comparatif des FAI : Même sur le Net, la météo reste toujours un peu hivernale
Comparatif des FAI : vers un retour à une stabilité durable ?
Comparatif des FAI : des incidents techniques bouleversent le classement
Comparatif des FAI : la fin de l’embellie
Malgré Spamhaus, l’embellie du Net se confirme
Comparatif FAI : L’embellie se poursuit, mais pas pour tout le monde
Pour l'Arcep, « les télécoms ne sont ni sinistrés, ni dévastés »