En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

L'accès à Internet généralisé dans tous les Thalys

Après six mois de commercialisation restreinte, Thalys étend son service payant d'accès à Internet à toutes ses rames.

laisser un avis
A partir de ce jeudi 20 novembre, tous les passagers des trains à grande vitesse Thalys pourront bénéficier d'un accès à Internet pendant leur trajet. Inauguré en mai dernier sur quelques rames (voir la vidéo), ce service payant est aujourd'hui étendu aux vingt-six Thalys du réseau, qui traversent la France, la Belgique, l'Allemagne et les Pays-Bas. Depuis le mois de mai, 60 000 voyageurs ont utilisé la connexion Internet embarquée dans les quelques rames équipées.

6,50 euros de l'heure

La connexion est assurée par une liaison satellite, complétée par des liaisons Wi-Fi et 3G dans les zones difficiles (tunnels, reliefs...). Elle est relayée à l'intérieur du train par des bornes Wi-Fi, auxquelles n'importe quel ordinateur compatible peut se connecter. L'accès à Internet était réservé aux PC portables et aux iPhone lors de la phase de lancement. Il est maintenant aussi ouvert aux utilisateurs de PDA. Le débit est de l'ordre de plusieurs Mbit/s.
Thalys a maintenu les tarifs élevés proposés au départ. Les accros du Net devront débourser 6,50 euros de l'heure pour surfer dans le train ou s'acquitter d'un forfait de 13 euros pour profiter de la connexion pendant tout leur trajet, quelle qu'en soit la durée. Le paiement s'effectue en ligne ou en achetant une carte prépayée dans un des ' ThalysBar '. L'accès à Internet est néanmoins offert en première classe (Comfort 1), un moyen de séduire la clientèle d'affaires qui emprunte fréquemment le réseau.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
4 innovations françaises en matière de voiture connectée
Bernard Favre (Volvo-Renault Trucks). Avec le numérique, il aide les camions à polluer moins
Le rachat de Global Crossing par Level 3 crée un mégaopérateur longue distance
Les radars de feu rouge prêts à passer à l’action
Vidéo : la carte d'embarquement biométrique testée par Air France
Chez Air France, le mobile sert de carte d'embarquement
Voyages-sncf laisse 30 % des internautes sur le quai
La RATP et Mastercard imaginent la fin du ticket de métro
Internet dans le TGV Est à l'automne 2009
La SNCF prépare le billet de transport sur clé USB
L'e-ticket remplace définitivement le billet d'avion papier
Internet à haut débit embarque à 300 km à l'heure
Le TGV Internet de la SNCF se décline en train de nuit
Bientôt des billets de train déstockés sur Internet
La fin du billet d'avion papier repoussée au mois de juin
L'Internet sans fil en test dans le TGV Est
Avec la grève, le covoiturage explose... sur Internet
La SNCF victime d'un bug de paiement par carte bancaire
La grève gonfle le trafic des sites de covoiturage