En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Le jeu chinois dans lequel il faut tuer des fonctionnaires corrompus est victime de son succès

Pour mieux lutter contre la corruption, le gouvernement chinois a parrainé un jeu en ligne. Le site a été pris d'assaut...

laisser un avis
Tuer des fonctionnaires corrompus tout en évitant les vicieuses attaques de leurs sbires et de leurs maîtresses en bikini. C'est le thème du jeu Guerrier incorruptible qui fait fureur en Chine. Selon les médias officiels chinois, le site vient d'être fermé quelques semaines seulement après son lancement.
Cette décision ne vient pas du gouvernement chinois, pourtant très enclin à réglementer le jeu vidéo dans le pays. Et pour cause, les autorités chinoises ont elles mêmes parrainé ce jeu afin de sensibiliser les joueurs à la lutte anticorruption. Apparemment avec succès, puisque le site a très vite été débordé par sa popularité.

Des fonctionnaires exécutés dans la vie réelle

' Il a été fermé afin de pouvoir être mis à jour, car un nombre croissant de joueurs s'inscrivent et le serveur est débordé ', a déclaré à l'agence de presse Chine nouvelle un responsable de la commission de discipline de Ningbo, ville du sud-est du pays, qui a lancé le jeu. Le serveur pouvait accueillir 600 joueurs, mais lors de la semaine de son lancement il en a attiré plus de 10 000, écrit l'agence, ajoutant qu'on ignore encore quand le jeu sera remis en ligne.
La corruption s'est répandue en Chine depuis les réformes libérales introduites dans les années 1980 et le Parti communiste juge le problème suffisamment grave pour menacer son emprise sur le pouvoir. Le gouvernement multiplie les efforts pour la réprimer, infligeant notamment des sanctions sévères aux hauts fonctionnaires épinglés, dont certains ont été exécutés. Chine nouvelle souligne que le jeu a été critiqué par certains joueurs jugeant déplacé d'encourager les gens à tuer des fonctionnaires, même corrompus.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Maîtrisez votre facture téléphonique à l'étranger
De plus en plus de jeunes Chinois sont accros à Internet
Skype espionne ses utilisateurs pour les autorités chinoises
Les ex-communistes suédois veulent légaliser le piratage
Gros coup de filet contre des pirates informatiques au Québec
Un rapport dévoile les dessous de la censure du Net en Chine
Le P2P : une menace pour la sécurité des Etats-Unis ?
La Chine interdit l'ouverture de nouveaux cybercafés pendant un an
L'enquête du FBI sur les fuites autour de Stuxnet menace libertés et transparence
Plaidoyer pour un renouveau du numérique en France
Un Mondial en demi-teinte
Audi MMI GPS Advanced : le top des systèmes de navigation embarqués
Clarion NX302E : un pack multimédia complet et abordable
Mercedes Comand Online : l’étoile revient dans la course
Volkswagen maps+more : GPS amovible et coach d’écoconduite
Citroën eMyWay / Peugeot WipNav
Renault Carminat TomTom Live : Renault Carminat TomTom Live le meilleur système d’informations trafic
Ford GPS Le multimédia pour tous
Le salon de tous les paradoxes