En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Bureautique
Multimédia
Internet
Utilitaires
Personnaliser son pc
Loisirs
Sécurité
Logiciels Mobiles
Services en ligne
Divers

Comment résilier son abonnement de téléphone mobile

Malgré les efforts de votre opérateur pour vous garder, vous avez décidé de résilier votre abonnement... Mais si votre contrat n'arrive pas à échéance, vous allez devoir vous pencher sur les conditions de résiliation !

Vous n'êtes pas satisfait des services de votre opérateur de téléphonie mobile? Vous avez des problèmes de réception dans votre maison de campagne ? Vous n'êtes pas d'accord avec les hausses de tarif appliquées? Résiliez votre abonnement... si vous le pouvez !
En effet, les opérateurs n'aiment pas du tout vous entendre parler de partir. Ils préfèrent bien sûr vous savoir engagé avec eux pour le plus longtemps possible. Lorsque vous souscrivez un contrat d'abonnement, l'engagement est de 12 mois au minimum. Mais il peut être bien plus important (18 ou 24 mois) si vous souscrivez à des services complémentaires ou des options. Souvent, en échange des points de fidélité que vous avez accumulés, votre opérateur vous propose de renouveler votre téléphone. Et, là encore, vous devez à nouveau vous engager sur une période de 18 ou 24 mois !

Une union scellée par contrat

Pendant la durée de validité de votre contrat, vous êtes pieds et poings liés à votre opérateur. Il n'est pas possible de résilier votre abonnement, sauf cas de force majeure ou conditions particulières. Ces dernières varient d'un opérateur à l'autre, comme le montre notre tableau. Mais elles ont été sensiblement améliorées depuis quelque temps. Jusqu'en 1999, elles étaient tellement draconiennes que les associations de consommateurs et la commission des clauses abusives s'en sont mêlées.
Par exemple, certains abonnés habitant dans des zones non couvertes par le réseau n'avaient pas le droit de résilier leur abonnement. La perte d'emploi ou le déménagement n'étaient pas non plus un motif suffisant. Les opérateurs ont donc été priés de revoir leur copie et de modifier les clauses jugées comme abusives. Ce qu'ils ont fait.

Une séparation toujours difficile

Globalement, les possibilités de résiliation offertes par les trois opérateurs se valent. SFR paraît tout de même un peu plus conciliant que les autres. Mais certaines ombres demeurent au tableau. En aucun cas, le vol n'est jugé comme motif valable de résiliation. L'abonné lésé sera tenu de continuer à payer son abonnement pendant toute la durée d'engagement. S'il n'a pas contracté d'assurance, il devra racheter un nouveau téléphone ! Néanmoins, son opérateur lui proposera son nouveau téléphone à un tarif promotionnel. Un bon point, même pour SFR, qui rembourse un mois d'abonnement sur présentation de la déclaration de vol.
Si vous êtes abonné à un opérateur par l'intermédiaire d'un revendeur indépendant, comme Coriolis, Débitel ou Carrefour Télécom, méfiez-vous ! Leurs conditions peuvent être sensiblement différentes et... pas forcément meilleures. Consultez attentivement votre contrat sur ce point. A la fin de votre période d'engagement, vous pourrez résilier votre abonnement quand bon vous semblera, mais obligatoirement par lettre recommandée (voir les adresses ci-dessous).Attention, toutefois, au délai de préavis car tous les opérateurs n'ont pas les mêmes exigences :il est de trois mois chez Bouygues Télécom, de deux mois chez SFR et de seulement un mois chez Orange.
Cependant, dès le 30 juin prochain, les conditions de résiliation pourraient être revues pour inaugurer une nouvelle ère, celle de la ' portabilité ' du numéro de téléphone (voir encadré page ci-contre). En clair, n'importe quel abonné décidant de changer d'opérateur pourra garder son numéro de téléphone. En attendant cette échéance, le slogan d'un des opérateurs reste plus que jamais d'actualité :réfléchissez avant de vous engager !

Adresses de résiliation des trois opérateurs

Service résiliation
38218 Vienne Cedex

Service clients
Orange Service résiliation
TSA 70231
69604 Lyon Cedex 20

Service résiliation
Référence 06 - BP 52
31675 Labège Cedex

Les motifs légitimes de résiliation

Les motifs possibles de résiliation diffèrent selon les opérateurs.

La ' portabilité ' du numéro, c'est pour demain !

La mise en place de la portabilité du numéro de téléphone mobile orchestrée par l'ART (Autorité de régulation des télécoms) offrira à tout abonné à partir du 30 juin 2003 la possibilité de changer d'opérateur tout en conservant son numéro de téléphone.

L'abonné devra tout d'abord formuler une demande de portage auprès de son opérateur d'origine, demande qui entraînera la résiliation du contrat (si vous n'êtes plus sous engagement).

L'opérateur devra ensuite, dans un délai de 15 jours après la demande, fournir un ' bon de portage ', valable lui aussi 15 jours. L'abonné s'en servira pour s'abonner auprès de son nouvel opérateur.

Principale ombre au tableau : d'éventuels frais de portage pourront être facturés par l'opérateur dorigine au nouvel opérateur. Et ce dernier pourra répercuter une partie des coûts au nouvel abonné. Business is business...

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur